Article

Les conseils pour conserver la chaleur en hiver

En hiver, nous cherchons tous à garder au maximum la chaleur à l’intérieur de l’habitation afin de maîtriser nos factures de chauffage. Mais il est aussi important de bien isoler sa maison et son appartement afin de garder au maximum la chaleur à l’intérieur. Malheureusement, la chaleur peut s’évacuer de diverses façons dans un bien immobilier :

  • 25 à 35% de la chaleur passe par les murs
  • 20 à 30 % de la chaleur passe par le toit
  • 10 à 15% de la chaleur passe par les fenêtres
  • 7 à 10% de la chaleur passe par le plancher

maison-deperdition-chaleur

Comment réduire la dispersion de la chaleur dans une maison sans pour autant réaliser de lourds et coûteux travaux de rénovation et d’isolation thermique ? Voici quelques conseils utiles et faciles à mettre en place.

1. Les fenêtres

Jusqu’à 15% de la chaleur peut être perdue par les fenêtres. Alors pour éviter de trop en perdre, voici quelques conseils à suivre :

  • Dès que la nuit tombe, fermez vos volets, la chaleur aura plus de chance de rester à l’intérieur
  • Installer des doubles rideaux sur toutes vos fenêtres et fermez les le soir. Le mariage volets + rideaux vous permettra de garder davantage de chaleur à l’intérieur
  • N’ouvrez les fenêtres que 15 min maximum par jour (pour aérer votre intérieur) et si possible la journée, lorsque la température extérieur est au plus haut
  • Lorsqu’il fait soleil dehors, n’hésitez pas à ouvrir vos rideaux et à faire rentrer les rayons de soleil pour chauffer votre intérieur
  • Installer un double ou triple vitrage sur toutes vos fenêtres

2. Les portes

Les portes ne sont généralement pas très bien isolées dans un bien immobilier. En effet, contrairement aux fenêtres qui sont en contact direct avec les parois, les portes peuvent laisser passer l’air entre le sol et le bas de la porte et à chaque fois qu’elles sont ouvertes. Il est donc très important si vous souhaitez garder la chaleur dans une pièce de laisser les portes fermées.

Vous pouvez aussi isoler votre porte d’entrée en installant un rideau amovible à l’intérieur pour pouvoir l’enlever en été et un bas de porte ou un boudin qui empêchera l’air de s’engouffrer lorsque cette dernière sera fermée.

3. Les radiateurs

Les radiateurs sont souvent votre principale source de chaleur à la maison. Alors pour éviter de surconsommer en hiver, n’hésitez pas à suivre ces quelques conseils :

  • Purger vos radiateurs avant l’hiver, ils n’en seront que plus performants
  • Pour que votre chauffage chauffe votre pièce et non votre mur, vous pouvez placer un panneau fléchissant qui orientera la chaleur vers la pièce. Si vous êtes amateur de DIY (Do It Yourself) vous pouvez utiliser du papier aluminium sur une plaque adossée au mur. La chaleur ira donc en direction de la pièce et pas du mur.
  • Installez un thermostat programmable connecté qui vous permettra de maîtriser vos dépenses à distance (du type Ween)

4. Au niveau du sol

Si vous êtes en train de faire construire ou rénover votre bien immobilier et que vous vous posez la question de votre sol, sachez que la moquette est 10% plus isolante qu’un sol dur. Sachant que 10% de la chaleur est perdue par le plancher, il convient de ne pas laisser de côté cette partie de la maison ou de l’appartement. Si vous ne souhaitez pas installer de moquette, vous pouvez toujours poser des tapis au sol. Et dans le cas où vous êtes en train de construire votre bien immobilier, sachez qu’il existe maintenant de nombreuses solutions écologiques pour isoler la maison. Vous pouvez mettre sous le carrelage de la laine ou de la paille qui augmentera l’isolation thermique.

5. Les murs et le toit

Si vous êtes adepte des solutions écologiques, vous pouvez isoler votre toit et vos murs avec des végétaux. Vous pouvez laisser grimper une plante sur vos murs et apposer une terre légère couverte de végétaux sur votre toit.
Sachez qu’au-delà de garder la chaleur dans votre maison, un toit végétalisé permettra aussi de garder le frais.

Enfin les végétaux sur les murs et le toit servent d’excellent isolant acoustique. En effet les plantes absorbent les ondes sonores et diminuent ainsi la pollution sonore venant de l’extérieur (une épaisseur végétale de 12 cm peut réduire jusqu’à 40 dB de nuisances sonores, sachant que le seuil de risque est estimé à 80 dB, vous pouvez fortement diminuer le bruit chez vous)